Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 11:08

Treasure Chest Aged 90 by SamInc04Si tu es fier de tes richesses, c’est là le pire stade de la vanité.

 

Considère tous les hommes déchus et vils qui sont plus riches que toi, ne te réjouis d’une situation dans laquelle ce que je viens de te mentionner te surpasse.

 

Sache que la vanité que tu tires de la richesse est pure sottise, car ce ne sont que des pierres dont on ne profite qu’en les prélevant et en les dépensant de manière licite uniquement.

 

L’argent est également une chose qui va et vient, il peut aussi t’échapper et se retrouver dans les mains d’un autre voire celles de ton ennemi.

 

Une telle fierté est absurde et compter –sur sa richesse - est une duperie et une faiblesse.

 

[Source : « Le livre de l’éthique et des mœurs », Ibn Hazm, Editions Sabil, pp. 107-108]

copié de rappel01.fr

Imam Abou Mohammad 'Ali Bnou Ahmad Bnou Hazm Al Andaloussi

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 00:06
Question : 

Quel est votre avis concernant la personne qui ne fait pas de différence entre l’Algérie, l’Angleterre ou tout autre pays européen mécréant ?

Et lorsqu’on lui demande s’il est permis de voyager vers un pays mécréant, elle répond : où penses-tu être maintenant ?

Réponse : 

Louange à Allah et que les éloges et le salut d’Allah soient sur celui après qui il n’y aura plus de prophète, ainsi que sur sa famille et sur ses compagnons, jusqu’au Jour de la Rétribution.

Ceci dit :

Comparer l’Algérie à un pays mécréant, comme l’Angleterre, la France ou l’Allemagne, revient à comparer un pays qui gouverne avec l’islam et d’autres qui ne gouvernent qu’avec la mécréance.

C’est donc une manière de rendre mécréant l’ensemble des gens ou l’ensemble de la société, et personne n’ignore que cela est contraire à la croyance et aux fondements de 
Ahl As-Sunnah wal-Jamâ’ah.

C’est là la croyance des 
Khawârij qui déclarent mécréants les musulmans (les gens de Qiblah) par le simple fait de commettre des péchés, mineurs ou majeurs.

Ceci car ils considèrent que les œuvres font partie de la foi et sont une condition de pérennité de la foi, ainsi celui qui commet un grand péché sort de ce qu’ils nomment la foi.

Quant à 
Ahl As-Sunnah wal-Jamâ’ah, ils nomment ceux qui se dirigent vers la Qiblah : musulmans et croyants, même s’ils sont désobéissants, tant qu’ils reconnaissent ce avec quoi est venu le Prophète (salallahu’ alayhi wasalam), d’après sa parole rapporté par Anas Ibn Mâlik :

« 
Celui qui prie comme nous, se dirige vers notre Qiblah, et mange de nos sacrifices,  est musulman et il a des droits et des devoirs équivalents aux nôtres. »

et dans une autre version :

« 
Celui qui prie comme nous, se dirige vers notre Qiblah, et mange de nos sacrifices,  est le musulman qui est sous la protection d’Allah et de Son Messager, ne trahissez donc pas Allah dans Sa protection. »
(Al-Bukhârî : 1/496)

C’est-à-dire : ne trahissez pas dans le pacte qu’Allah a scellé, et n’approchez pas des biens, du sang et de l’honneur (du musulman).

Ce hadith montre l’interdiction de rendre mécréant l’ensemble de la société, et on doit considérer les gens en fonction des apparences : celui qui montre les signes de l’islam, ses règles s’appliquent à lui, tant que rien de contraire n’émane de lui, comme renier une chose authentique avec laquelle est venu le Prophète (
salallahu’ alayhi wasalam), ou rendre licite ce qu’Allah a rendu illicite.

C’est pourquoi fait partie de la croyance de 
Ahl As-Sunnah de ne pas témoigner de la mécréance ou de l’hypocrisie d’une personne parmi les musulmans tant que cela n’apparaît pas clairement, et nous devons confier ce qu’ils cachent à Allah (qui les jugera pour cela).

Ceci car il nous a été ordonné de juger en fonction des apparences, et qu’on nous a interdit les supputations et la recherche de ce sont nous n’avons aucune science.

Allah dit :

« 
Ô vous les croyants ! Evitez de faire trop de suppositions sur autrui car beaucoup de suppositions sont en fait péché. » et Il dit : « Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. »

Parmi les défauts des gens de l’innovation est qu’ils se déclarent mécréants les uns les autres.

Et parmi les mérites de 
Ahl As-Sunnah est qu’ils déclarent pécheurs (celui qui commet un péché) mais ne le déclarent pas mécréant pour tout péché commis, au contraire la fraternité dans la foi se poursuit même avec les péchés.

Ainsi, si on voit dans le pays les signes de la religion comme la double attestation de foi, l’appel à la prière, l’accomplissement de la prière, la direction vers la 
Qiblah et qu’on permet à ses habitants de les accomplir en toute sécurité, et non par pacte engagement ou suivi, alors ce pays sera considéré comme un pays musulman pour Ahl As-Sunnah, et non comme une terre de mécréance, comme c’est l’avis de la secte de Al-Mu’tazilah.

Anas Ibn Mâlik rapporte que le Messager d’Allah (
salallahu’ alayhi wasalam) a dit :

« 
On m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah.
S’ils le disent, prient comme nous, se dirigent vers notre Qiblah, et sacrifient comme nous, alors leur sang et leur bien nous sont interdits, sauf de bon droit, et leur sort est auprès d’Allah. 
»
(Abû Dâwûd 3/101)

Ainsi, on voit clairement l’erreur de celui qui ne fait pas la différence entre les deux pays, de même que s’effondre l’argumentation de celui qui autorise l’émigration vers les pays de mécréance et d’égarement en prétendant qu’il n’existe aucune terre d’islam, pensant s’appuyer sur un argument religieux en la première émigration des musulmans vers l’Abyssinie puisque la Mecque n’était pas en ce temps une terre d’islam.

Il est étonnant de voir que ceux qui prétendent vouloir s’attacher à cette étape de la Mecque où résidaient les musulmans avec le Prophète (
salallahu’ alayhi wasalam), en état de faiblesse au début de l’islam, et ont ainsi émigrer vers l’Abyssinie en l’absence de terre d’islam à cette époque.

Ces gens ont malgré tout délaissé la pratique des règles en vigueur en cette période, (parmi lesquelles) la préservation originelle du sang du mécréant, car le sang de l’être humain est préservé et ne doit être versé que de plein droit.

Et on interdisait aux musulmans avant l’émigration de débuter le combat, et il était illicite d’engager des combats contre les mécréants dont la mécréance ne faisait pourtant aucun doute.

Les combattre était donc considéré comme un meurtre sans aucun droit.

Cette règle doit donc a fortiori s’appliquer sur le croyant pécheur, ou sur la personne dont la mécréance n’est pas claire !

Pourquoi ont-ils délaissé la mise en pratique des versets exhortant à la patience vis-à-vis de ceux qui nuisent à Allah et Son messager lorsqu’ils sont en état de faiblesse, et les versets exhortant au combat lorsqu’ils sont en état de force, afin de réunir l’ensemble des versets plutôt que de prétendre l’abrogation de ce qui porte plusieurs sens ou de choisir un avis, puisqu’il n’y a plus d’opposition entre les versets (si on agit de la sorte).

Ces propos viennent de la croyance des 
Khawârij qui ont fait de Al-Hâkimiyyah (l’application de la loi d’Allah) une condition de validité de la foi et le sens même du Tawhîd.

C’est-à-dire que pour eux le sens de « 
Lâ ilâha Illallah » est : La souveraineté (la législation) n’appartient qu’à Allah.

Cette appellation et compréhension erronées ont été répandues par celui qui les a innovés : Sayyid Qutb.

Et nul doute qu’expliquer « 
Lâ ilâha Illallah » par la souveraineté d’Allah est contraire à l’explication donnée par les pieux prédécesseurs, car pour eux le sens en est : « Il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah. », et ce d’après la Parole d’Allah :

« 
C’est ainsi qu’Allah est le Vrai, alors que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le faux ; c’est Allah qui est le Très-Haut, le Très Grand. »

L’unicité d’Allah est le fondement de la législation et c’est la priorité dans l’appel à Allah, ainsi Allah dit :

« 
Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il a ordonné à Nûh, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons ordonné à Ibrâhîm, Mûsâ et ‘Îsâ : « établissez la religion en vouant un culte exclusif à Allah et ne divergez pas à son sujet. » Ce à quoi tu appelles (l’unicité dans l’adoration) parait énorme aux polythéistes. Allah choisit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent. » 

Il n’échappe pas à l’homme doué d’intelligence que l’ordre d’adorer Allah Seul sans associé est une application de la Loi d’Allah, et c’est la première chose qu’ont ordonné les messagers et les prophètes pour défaire les liens du polythéisme noués dans les poitrines de ceux qui s’y attachaient, ainsi que la purification de la terre et des mosquées d’Allah de la souillure des statues et des mausolées.

Ainsi le chemin de l’appel à Allah commence par l’unicité avant toute autre chose :

« 
Dis : « Voici ma voie, j’appelle (les gens) à Allah, avec science, moi et ceux qui me suivent. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des polythéistes. »

Ce verset porte donc le sens de l’appel à l’unicité d’Allah, Son adoration seul et sans associé. De même que cela apparaît dans le hadith de Mu’âdh Ibn Jabal :

« 
Tu vas te rendre vers un peuple des Gens du Livre. Que la première chose à laquelle tu les appelles soit d’attester qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah et que je suis le Messager d’Allah. S’ils t’obéissent en cela, informe-les qu’Allah leur a imposé cinq prières de nuit et de jour… »
(Al-Bukhârî et Muslim)

Ainsi, faire de 
Al-Hâkimiyyah une condition de validité de la foi amène à déclarer mécréant en toute situation le gouverneur qui s’oppose à ce qu’Allah a révélé, de même que ses administrés, même si ces derniers réprouvent ce qu’il fait par leur cœur ou leur langue.

Nul doute que cela est une fausse croyance, puisque faire de 
Al-Hâkimiyyah une condition de validité de la foi conduit à nier que l’unicité de l’adoration et de nombreux fondements et règles comme la prière et d’autres choses encore fassent partie de l’application de ce qu’Allah a révélé et des liens de la religion institués par Allah.

Et toutes ces formes de condition sont fausses et contraires à la religion d’Allah en raison de la parole du Prophète :

« 
Les liens de l’islam seront défaits les uns après les autres, et chaque fois qu’un lien sera défait, les gens s’attacheront au suivant. Le premier à être défait sera le lien de la Loi (d’Allah), et le dernier sera le lien de la prière. »
(
Sahîh At-Targhîb : 1/369).

Source : 
Majâlis Tadhkiriyyah ‘alâ Masâ’il Manhajiyyah, p.58-64.
Traduit et publié par les Salafis de l’Est
copié de salafs.com
Cheikh Abou Abdil-Mou'az Mouhammad 'Ali Farkouss
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:56
Allah dit :

"Et dit aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qu'il en apparaît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines, et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leur mari, ou à leur pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris ou, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures, et repentez vous tous devant Allah, croyants afin que vous récoltiez le succès"

A toi ma soeur j'écrit ces quelques conseils n'étant motivé que par la crainte, par le soucis de bienveillance, par amour et par jalousie à l'égard des vertueuses sœurs qui viennent sur se site, et que si elles les appliquent, elle préservent leurs âmes et leur dignités de beaucoup de choses :

Ma soeur, qu'on soit pieuse et qu'on ait crainte d'Allah dans tout nos actes en entrant au paltalk !

Fixant nous un objectif on accédant à ce monde bizarre du Pal Talk.

Quel est notre véritable but en accédant au Pal, est-ce juste pour s'amuser et perdre du temps ou bien est-ce pour prétendre au savoir ?

Fixez vous la véritable raison de votre accès.

Posez vous cette question et répondez y franchement

Si la réponse en est la perte de temps et l'amusement, sachez que celà constituera inéluctablement votre perte.

Or si votre but est de prétendre au savoir s' y trouvant, consacrez vous alors à cette tâche on le cherchant, le développant avec les méthodes légales, et en assistant aux salons salafites qui propagent la science légitime et le diffusent des bouches des vénérés savants (Oulémas) et (Douaat).

Sachez aussi, que se monde (paltalk) regorge de loups humains sous forme d'adorables béliers, très éloquents, dotés d'une belle logique et d'arguments solides qui leurs permettent de capturer facilement leurs faibles proies, Alors ne soyez pas l'une d'elles, qu'Allah vous Protège !
 
Ma soeur, accrochez vous à ces détails :

 Que votre intention en accédant au paltalk soit de s'enrichir en savoir et non faire connaissance, d'où naîtrons les relations incorrectes et illicites.

 Utilisez vos cerveaux dans le Pal Talk et évitez, oubliez et ignorez totalement vos sentiment

 Choisissez les salons renommes et sûrs qui diffusent en live les cours (dourous) des grands Oulémas et de leur disciples car la science (el ilme) ne s'apprend que des élites

 Abdou Allah ibn Massoud a dit : les gens demeureront sains tant qu'il puiseront la science (el ilme) de leurs grands (élites des oulémas) ; et si cette science leur parviendra des petits (par ordre de mérite) ils périront.
Ibn El Moubarek a dit : (les petits) : Les gens des Bidaa (les innovateurs

 Apprenez à ne captiver sur le net que les choses bénéfiques.

N'accédez qu'aux salons dont le minhaj est connu et qui vous seront conseillés par des gens reconnus pour leur piété. Et soyez très vigilantes, faites attention à ne pas accéder au salons juifs ou chrétiens, ou des autres groupes de bid3a tel que les sofites, les ikhwans, les mouatazila.....etc des innovateurs égarés.

 N'entrez pas dans les rooms des communs ou on ne trouve que les injures, les diversions et le chant.

 Ne surtout jamais entrer aux rooms osées (vulgaires), et sachez ma soeur qu'au dessus de vous il y a un surveillant et ne croyez surtout pas que vous êtes des inconnues dans ces salons, tant de filles firent démasquer et tant d'histoires de se genres firent connus et tant de familles déchirées anéantie a cause de ces salons.

Allah dit :


"Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur pour l'inscrire." (S 45 ; V18).

 Faites attention à vos écrits, et ne répondez pas et ne vous laissez pas trop allez et si jamais vous êtes embêtés par quelqu'un, adresser vous le gérant ou l'admin du salon il saura quoi faire, car il pourrait y avoir parmi les présents quelqu'un qui a le coeur malade et qui pourra vous atteindre de mal, Allah dit :

"Ou bien est ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu'Allah ne saura jamais faire apparaître leurs haines" (S 47 ; V29)

 Bloquez les PV et n'ajoutez pas les hommes à vos listes [...].

 Faites attention et évitez de bavarder avec les soeurs dans le salon jusqu'à vous faire remarquer par les hommes présents, parlez plutôt entre vous en privé.

 Barricadez vous avec la piété d'Allah et sachez qu'il surveille toujours, ainsi que par le puisement de la science (el 3ilm) légale, et que ton chemin soit celui des salafs (les anciens) et éloigne toi des innovateur (bid3a) et de vouloir les débattre.

 Ne participez pas par voice au salon, tant de filles ont fait çà et ont été enregistrées et harcelées par la suite.

 Ne vous habituez pas à accéder trop souvent des les rooms spécial akhawates, et discutez des choses qu'il ne sont pas dignes de vous, tant de filles ont confié des choses dans ces rooms, et ont découverts par la suite qu'elles se sont fait enregistrées.

 N'acceptez aucun dossier des personnes que vous ne connaissez pas, tant de dossier acceptés n'été en faite que des virus qui contrôleront par la suite vos PC.

 En fin j'espère avoir participer ne serais-ce que partiellement dans la conservation et à la préservation des sœurs valeureuses. 

 
Je prie Allah et j'implore son pardon a moi ainsi a vous toutes, et qu'Allah nous préserve dans la vie et au jours du jugement dernier, et qu'Allah nous guide et fait de nous des Sœurs croyantes, adorantes, saines et valeureuses, Amin...

 Mes soeurs, je vous prie de faire attention à ne pas vous faire avoir par les hommes qui se font des pseudos de femmes, et ce genre de chose arrive fréquemment sur la pal et sur les messenger.  

 Donc ne fait confiance à personne même si cette personne prétend être une femme, et l'idéale c'est que vos connaissances se limitent aux gens que vous connaissez bien avant le net ou qui vous ont été présentés et recommandés par des soeurs dignes de confiance.

 Tandis que celles ou ceux qui vous contactent en prétendant qu'elles sont des femmes et qu'elles aimeraient faire connaissance, attention et attention car ce sont généralement des hommes et même dans le cas contraire, on ne peut connaître leur intentions, peut être qu'elle enregistreront vos voix.
Ou peut être que leurs conjoints ou leurs frères accéderont avec leur compte et continueront à vous parler comme si elles étaient elles.

Comme çà c'est passer pour une sœur qui récitait, dans un salon privé spécial femmes, du coran pour apprendre aux autres sœurs, mais malheureusement l'une d'entre elles l'avait enregistré et avait diffusé le lendemain sa voix et sa récitation dans un salon public mixte.!!! Qu'Allah nous préserve.

 Aussi des cas ont été vus, tels que celui qui utilisait le compte de sa femme et qui parlait aux femmes présentes dans sa liste ; Aussi je vous conseille de ne pas communiquer avec les hommes en privé. Car ça commence toujours par des compliments et des éloges, puis ça bascule et ça se développe en .......??? Allah nous préserve, amin.

 Et je lance aussi un conseil aux administrateurs chargés des salons, aussi bien public que salafis, regardez et contrôlez ce qui se passe dans vos salons car c'est une responsabilité.
Comme l'a dit une sœur en contant son drame, en faisant connaissance avec l'un d'entre eux via le forum ou elle écrivait :

Je ne te pardonnerais jamais et je n'accepterais aucune négligence dans le maintien de l'ordre dans votre forum ou dans le contrôle des participants et participantes.
Vous êtes responsable de toutes défaillances ou déraillements pouvant survenir des participants. 
Et aux membres, aux participant et aux Administrateurs je dis, aillez pitié et soyez indulgents avec les femmes car elles ont tant de sentiments et d'émotions qui risquent d'explosés au contact de vos belles paroles sucrées et dorées

Fins de ses paroles

 Alors y a t'il une prise de conscience ???  
 
Pour conclure je vous dit à toutes revenez à vos raisons et n'entamez aucun acte sur le coup de l'émotion ou de la tentation, pas avant de voir ou de d'estimer les conséquences de cette acte sur votre religion, votre réputation, vos âmes, vos familles, vos présents et votre avenirs

Et je prie Allah de nous préserver du déraillement et qu' Allah ne nous soumets pas à nos âmes ne serait-ce qu'une fraction de seconde, et qu'Allah nous guide à la baie de la sauvegarde, c'est le tout miséricordieux, le très miséricordieux.
wafaqallahou al jami3
barak allahou fikoum 
Qu'Allah nous donne le meilleurs des comportements.Amin.

Mise garde de Abdellah ben hamid ben ali radwane al ghamidi
Lien original
copié de darwa.com
Cheikh Abou 'Asim Abdallah Al Ghamidi 
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:55
Question :

Quel est le jugement sur les smileys que s'envoient les frères lorsqu'ils discutent, pour exprimer ce qu'ils veulent dire ?

Par exemple, le smyle souriant est un signe d'agrément, et le smyle en colère est un signe de mécontentement.



Réponse :

Ces expressions n'ont aucun fondement dans la législation.

De plus, il n'y a besoin de photos contenant une âme qu'en cas d'obligation.

Et ceci [les smyles] ne sont pas une necessité. 

Ces expressions n'ont aucun fondement.

Si quelqu'un veut quelque chose de l'autre, qu'ils communiquent par des paroles (ou mots).

Et ces signes d'agrément ou de mécontentement ne font pas parti de la voie d'Ahl Assuna wa al jama'a.

Traduit et tiré de Misrsalaf.com 
copié de alminhadj.fr

 


Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali 
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:55
Ceci dit : en effet, j'ai réfléchi (au sujet) de ce qui a eu lieu dans la dernière fitnah et les effets et conséquences qui sont apparus parmi nos jeunes et parmi nos frères qui sont sur le manhaj des salafu salih.

Je crois que le grand nombre de al qil wal qal (le commérage, les on-dit) venant de ceux qui n'ont pas beaucoup de connaissance et de compréhension de la religion d'allah, de sa législation, ou de ce sur quoi étaient les salafs est un facteur pour l'embrasement de cette finah et pour la propagation de ses feux, notamment depuis que la plupart de ces problèmes peuvent être continués sur internet, de la part de ceux dont la description que j'ai mentionné fait allusion.

Et parmi les plus importantes causes (de fitnah) est l'acte de se cacher derrière de (faux) noms, titres, ou kunyas qui cachent l'identité (réelle) de la personne.

Donc dans un effort pour résoudre ce problème qui grandit, et se développe jour après jour, j'appelle mes frères sincères à appliquer le hadith du messager d'allah salla allahu alayhi wa sallama :

"Quiconque croit en allah et au jour dernier, qu'il dise du bien ou qu'il se taise."

Et comme ibnu sirin rahimahullah a dit :

"Certes la connaissance est une religion, alors regardez (prenez garde) de qui vous prenez votre religion"

Et ceci est fait en faisant connaître le vrai nom de la personne, pour quiconque veut prendre part à ça et écrire dans ces forums, notamment le forum salafi sahab, qu'il nous soutienne dans le fait de couper court à la croissance de ces problèmes et ces commérages.


Après avoir observé les bénéfices de poster avec un vrai nom, les choses suivantes viennent à l'esprit au premier coup d'oeil :

 La personne prendra son temps, en méditant, et en réfléchissant profondément avant de poster.

 Nous saurons le niveau de connaissance et le manhaj de celui qui écrit.

 Il n'y aura pas de hâte ou d'empressement non nécéssaire dans la publication des choses avant de les confirmer et de les citer aux gens de science.

 Ecrire sous un vrai nom apportera un sens de la responsabilité et une valeur à ce qui est écrit.

 Cela réduira les écritures excessives et la diffusion (de choses vides de bénéfice)

 Cela limitera l'écriture et la délivrance d'avertissement aux gens de connaissances et à leurs étudiants, et pas seulement pierre, paul, jacques...

 Cela (will put forth ) les gens de connaissance et rendra claire leur vraie position et leur vrai droit et autorité par rapport à la guidance, l'éducation et la critique.

 Cela permettra au manhaj salafi d'être vu dans sa forme magnifique, et sa structure complet, par le moyen de la connaissance des narrateurs et leur situations et personnalités.

 Nous serons capables d'appliquer les règles de la shari'ah contre ceux qui s'opposent, ceux qui résistent obstinément (au chemin correct), et contre les menteurs. Nous serons capables de confirmer et de vérifier les informations si nous connaissons les individus, mais cette capacité disparaitra ou diminuera TANT QUE nous les connaitrons pas, ou qu'ils seront anonymes.

 Il y aura une augmentation de posts bénéfiques avec connaissance, clarifiant le manhaj, et les posts faibles ou ceux vides de bénéfice diminueront.

 Nous nous éloignerons noblement des voies des partisans sectaires et des gens des mouvements et organisations secrètes, et nous seront à l'opposé de leur (habitude de) confidentialité et (leur habitude) de se cacher derrières des pseudos, ou des kunyas quand leurs caractéristiques et leurs poisons deviennent connus.

 Nous propagerons la transparence et l'authenticité réciprioque, deux caractéristiques parmi les caractéristiques fondamentales du minhaj salafi.


Il y a d'autres bénéfices et de bonnes conséquences et effets que nous ésperons gagner par l'affichage des vrais noms des gens.

Donc j'éspère que nous serons les premiers à intégrer cette bonne voie sur internet, pour que nous ayons une récompense pour ça, et pour tous ceux qui nous suivrons.

Ainsi je répète une fois encore, j'appelle les jeunes salafis, ceux qui sont dévoués à propager le bien et repousser le mal et le réduire, et fermer ses portes et ses avenues, je les appelle à répondre positivement à cette requête et cette suggestion.

Et je les appelle à regarder dans cette suggestion avec leurs raisons basées sur la législation pure qui appelle à bénéficier de toutes les formes de bienfaisance et qui appelle à repousser le mal.

Ils verront que ça les distinguera, eux et leur da'wa, et que ça expose son authenticité et sa pureté intérieure, et la protection du manhaj de leur da'wa et son bon message aussi.

Et j'espère que les frères responsables de sahab.net nous rejoindrons dans la transmission de cette invitation et suggestion, en gardant ce post dans le haut de leur page assez longtemps que que tous ou la plupart des jeunes le lisent.

Et j'espère que ça permettra aux gens de s'enregister avec leurs vrais noms et de changer leurs kunyas et pseudos.

Et qu'allah prie et bénisse notre prophète muhammad, et sa famille et ses compagnons jusqu'au jour du jugement et toutes les louanges sont à allah, seigneur des univers.

Ecrit par: 'Ubayd ibn 'Abdillaah ibn Sulaymaan Al-Jaabiri
ancien professeur à l'université de madina
1423/7/21
tiré de salafitalk,
posté par le frère Abul-Hasan Malik Adam Al-Akhdar 

copié de darwa.com
Cheikh Oubeyd Bin Abdullah Bin Suleyman Al-Djabiri
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:54

Question :

Est-il permis de faire entrer Internet au domicile [personnel] en toute connaissance qu'[Internet] sera utilisé pour la da'wah seulement ?


Réponse du Noble Chaykh Abû Mâlik 'Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî - qu'Allâh lui fasse miséricorde - :

Sur la toile Internet se trouve le bon (tayyib) et le mauvais (khabîth) et son mal est plus important comme cela est connu. 

Celui qui introduit Internet chez lui avec pour objectif, [faire] la da'wah et [en tirer un certain] avantage (al-istifâdah) tout en préservant (muhâfiz) sa propre personne [des péchés], ses qualités [humaines] (akhlâq) alors il n'y a pas d'objection en cela s'il plaît à Allâh ; quant à celui qui voit en son âme des penchants (attirances) pour des sites malsains (mufsidah) alors il ne lui est pas autorisé de l'installer. 


Et Allâh est plus Savant.

Traduction : L'équipe mukhlisun.com
Source de la fatwa - Question n°4.
copié de mukhlisun.com

Cheikh Abû Mâlik 'Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:53
Question :

Peut on utiliser la caméra lors des discussions en directe sur le net ou non ?

Réponse : 

L'origine dans ceci est l'autorisation, sauf si c'est accompagné d'un dévoilement de al 'awra, dans ce cas ce n'est pas permis, et même si ya pas un dévoilement de la 'awra il vaut mieu le délaisser, car cela contient une chubha (équivoque) de la photographie.....

Par cheikh Abu Malik al Johani Arrifa'i
copié de alminhadj.fr
Cheikh Abû Mâlik 'Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:51
Dans un récent sitting du 6 du mois de dhul hijjah, le muhaddith, le porteur de la bannière du jarh wat ta'dil de notre époque, ash shaykh rabi', a conseillé les salafiyyin de tout lieu à propos de certaines choses qui sont extrèmement importantes à la da'wati ssalafiyyah, et ceux qui s'attribuent à ce manhaj béni.

Parmi les choses que shaykh rabi' a évoqué est l'affaire du mal des gens qui postent sur internet, se cachant derrière des pseudos.

il a dit :

"J'adresse cette exhortation à nos frères salafiyyin où qu'ils soient, et j'éspère que tous nos frères l'appuiront de ahlul madina et autres qu'eux, que personne n'écrive (post) sur ces sites web sauf un 'alim, et écrive ce qui sera bénéfique pour les gens, en leur expliquant leur crédo, et (les questions relatives à) l'adoration, ce qui les informera des mukhaalafaat (contradictions) dans le crédo, et le manhaj, et de ne pas parler ou écrire (post) sauf celui qui a la connaissance de ce qu'il écrit. qu'allah vous bénisse. et avec de vrais noms, beaucoup de gens se cachent derrière ces noms d'écrans (pseudos) et propagent ce qui les réjouis, et disent ce qu'ils désirent.

Et wallah, ceci a énormément porté préjudice à la da'wati s-salafiyyah.

Et personne ne devrait parler dans ces choses là sauf les 'ulama, et pas quiconque vient et part, (en postant) sous un nom inconnu, et dont dans la plupart des cas l'intention... wallah, personne ne cache son (vrai) nom si ce n'est une personne mauvaise.

Astaghfirullah! Astaghfirullah!

Pourquoi cachez-vous votre (vrai) nom ?!

Si vous avez la vérité avec vous, alors annoncez votre nom, si vous avez le mensonge et les inventions avec vous, alors craignez Allah !

Ne parlez pas !

Il n'y a aucune raison de cacher votre (vrai) nom, aucun raison quoi qu'il arrive, c'est quelque chose d'inconnu chez les salafs..."

 
Al-Muhaddith Muhammad Naasirud-Din Al-Albaani a parlé de ce sujet, de ceux qui se cachent derrière des pseudonymes, et des kunyah inconnues dans au moins deux de ses écrits.
Dans l'introduction de son livre an nassihah (p5), il réfute celui appelé hassan 'abdul mannan, il dit :
 
"Et il est devenu certain pour moi qu'il a commencé à faire circuler ses livre, à la fin, après que la vérité (sur lui) fut découverte, et que son cas fut exposé, sous le nom de "abu suhaib al-karami" !!

Allant aux extrêmes dans la tricherie, et la tromperie (talbis-le revêtement) !

Et s'enfonçant dans l'égarement et le tadlis (imposture) !!

A plus forte raison après qu'il ait fait circuler des livres avec ses introductions et ses vérifications sans aucun nom ou kunya !!!
 
Ainsi, al muhaddith al albani  a décrit son acte comme de la tricherie, de la tromperie, de l'égarement, et de l'imposture.qu'allah nous apporte sa sécurité."

Il a également dit dans son introduction de adaabu z-zafaf (p 8) :

"et dans cette introduction, je ne veux pas retourner une fois encore à la réfutation de son discours, et la clarification de tout ce qui est dedans, de ses erreurs, de ses fautes, et fausses allégations, et enfin, sa demande d'assistance de l'un des ennemis de ahlu sunnati wal hadith, et des precheurs au tawhid qui sont bien connus par ça, (je veux parler de) habibu r-rahman al athami, celui qui s'est caché derrière un pseudonyme (arshad as salafi) à cause de sa lâcheté, et de son manque d'érudition et de courage littéraire, il s'est caché derrière (ce pseudo) dans son livre "al albani, ses anomalies, et erreurs"
 
Ainsi le muhaddith de cette époque a décrit ceci comme de la lâcheté, et si les gens des cyber-manipulations croyaient réellement être sur la vérité, alors ils ne se cacheraient jamais derrière ses pseudos, et comme les 'ulama du hadith ont dit à ce propos :

"
plutôt, le fait qu'il évite de s'identifier est quelque chose qui met du doute dans le coeur."


tiré de salafitalk, par le frère Abul-Hasan Malik Adam Al-Akhdar 
copié de darwa.com

Cheikh Rabi Ibn Hadi al-Madkhali
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany
Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:50

0224.gif Conseil donné par le Cheikh Muhammad Ibn Hâdî Al-Madkhalî_حفظه الله و رعاه_ aux sœurs des forums :

الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه أجمعين أما بعد
فإن الله تبارك وتعالى قد أدّب نساء نبيه صلى الله عليه وسلم بقوله جل وعلا "فلا تخضعن بالقول فيطمع الذي في قلبه مرضه" فنهاهن عن ذلك ومادام هؤلاء الأخوات يكتبن في مثل هذه المنتديات فالواجب عليهن أن يكن طالبات علم، تأتي بالعلم ودليله، بالحكم ودليله، وتكون على طريقة أهل العلم، وتبتعد عن مثل هذه الأشياء التي قد تُطمع فيها الذي في قلبه مرض، فيبدأ يُراسل أو يداخل بمثل هذه المداخلات معها في مثل هذه المواقع وهذا ممكن، أليس كذلك؟ فهذا معروف وكم قد حصل بسببه من البلاء بذلك، فالواجب عليهن أن يكتبن من غير تعقيبات تخرج عن الأدب، فإذا فيه تعقيب علمي فتعقب تعقيبا علميا، أما مثل هذا "حبيبتي" "غاليتي" ونحو ذلك و"غالية" ونحو ذلك هذا لا يجوز لها، لأن هذا قد يكون الكاتب رجل من وراء هذه العلبة، أنا أسميهم هؤلاء المشايخ المحجبين الذين لا يكشفون إلا على المحارم الذين يعرفونهم فيعطونهم رموز فيعرف أنه إذا كتب هذا فهو فلان وهذا لا يعرفه إلا محارمه، فمثل هذا يوقع الريبة في هذه الأخت، فينبغي لها أن تبتعد عن مواطن الريبة، ثم لتعلم أنها إن تساهلت اليوم انفتح الباب عليها غدا، وإن هي أقفلت الباب الآن فقد وُفقت وسدت الذرائع الموصلة إلى مثل هذا المنكر، ونحن الآن سمعنا أن الحكم يدور مع علته وجودا وعدما، فالعلة هي الجالبة للحكم، فإذا كانت النتيجة والثمرة هي وقوع الشر فمثل هذا لا يجوز، وإذا كانت الثمرة هي الأولى التي سألوا عنها أو سألنا عنها في هذا وهي العلم فقط فهذا وسيلة من وسائل نشر الخير والحق والهدى، فالنساء بعضهن أعرف بشؤون بعض فربما إذا كتبت المرأة تتقن في جانب يتعلق بأخواتها ولكن في ضمن الحدود الشرعية .
نعم


Traduction : 

Louange à Allah et que la prière et la paix soient sur le Messager d'Allah ainsi que sur sa famille, et sur l'ensemble de ses compagnons,

Ensuite

Allah -Tabâraka wa Ta'âlaa- a enseigné la bonne conduite aux femmes de Son Messager -Salla l-Lâhu 'alayhi wa Sallam- par Sa Parole -Jalla wa 'Alâ- :

{..فلَا تَخْضَعْنَ بِالْقَوْلِ فَيَطْمَعَ الَّذِي فِي قَلْبِهِ مَرَضٌ..}

« …Ne soyez pas complaisantes dans vos propos, afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas.. »  Sourate Al-Ahzâb ; verset 32


Ainsi, Il leur a interdit ceci (la complaisance dans les propos).

 

Et du moment que ces sœurs écrivent dans ce genre de forums , c’est une obligation pour elles d’être étudiantes en science (religieuse) .

 

Elle doit apporter la science (al 'ilm) et sa preuve, le jugement et sa preuve, à la manière des gens de science.

 

Et elle se doit de s'éloigner de ces choses-là avec lesquelles , elle pourrait attirer la convoitise de celui dont le cœur est malade ; il se mettrait alors à correspondre avec elle ou bien à intervenir par ce type d'intervention que l'on peut voir dans ce genre de sites, et cela est une chose possible , n'est-ce pas ?!

 

Ceci est bien connu, et combien de calamités sont survenues à cause de ceci (ce comportement-là !).

 

Il leur est donc obligatoire (à ces sœurs) d'écrire sans commentaires qui sortent du cadre de la bonne conduite, et s'il y a (dans ces sites) un commentaire scientifique ,qu’elle commente donc d’une manière scientifique (c-à-d avec preuves) .

 

Mais quant à ceci (ce genre de formulations) : "ma bien-aimée" , "habibati " , "ma chère" (ghâliyatî, "et ce qui va dans ce sens , comme "très chère" ("ghâliya" et tout ce qui s'y rapporte, il ne lui est pas permis (d’employer ces mots) car il se peut que celui qui écrit soit un homme caché derrière l’écran .

 

D'ailleurs, moi j'appelle ces hommes -là les "machâyîkh" voilés qui ne se dévoilent qu'auprès de leurs "mahârim" qui les reconnaissent et à qui ils donnent des codes avec lesquels ils peuvent savoir que celui qui écrit est untel, et seuls les "mahârims" de ce dernier connaissent cela.

 

Or ce genre de choses crée le doute chez cette sœur, il lui convient donc de s'éloigner des milieux douteux, et qu'elle sache que si elle est tolérante (n’est pas sévère) aujourd'hui, demain la porte (du mal) s’ouvrira à elle .

 

Mais si elle verrouille la porte dès maintenant, elle aura remporté le succès et aura empêché tout moyen qui mène à ce genre d'acte répréhensible.

 

Maintenant, nous avons entendu que le jugement (d’une chose) dépend de sa cause aussi bien en présence qu’en absence (de cette cause) , et certes la cause , c’est elle qui conduit au jugement .

 

S'il s'avère que le résultat et le fruit (d'une action) est la survenue du mal, alors dans ce cas, ce (genre d'action) n'est pas permis.

 

En revanche , si le fruit (de l’action) est la première chose sur laquelle ils auraient demandé ou que nous aurions demandé dans ce cas et qui est la science seulement ,ceci fera partie d’un des moyens de propagation du bien , de la vérité et de la bonne voie.

 

Certes , Les femmes sont les plus à même de connaître les affaires qui les concernent les unes les autres. Il se peut qu'une femme écrive tout en maitrisant un aspect (des choses) concernant ses sœurs , (seulement ,elle doit le faire) à l’intérieur des limites de la Shari'a (la Loi d'Allah).


فالصواب من الله و الخطاء مني و من الشيطان, و بالله التوفيق
Traduit par :
 أم شعيب العمارية 
Revue et corrigée par : Oum Abderrahmane

copié de france salafi.fr

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:49

cyber_cafe2.jpg Question :

 

Parmi les sujets de discussion aujourd'hui, les cybers café, qui se sont propagés ces derniers temps en grande quantité.

Quel est le jugement de l'investissement et du commerce faits de ces cafés ?

vus leurs méfaits et interdits que je vous expose ci-dessous :

Premièrement : L'utilisateur loue un ordinateur pour une heure, sans qu'on ne sache comment il va utiliser l'Internet et il y a un grand nombre de programmes et de sites dans lesquels il peut rentrer et dont certains sont profitables alors que d'autre sont mauvais.

Et le site de "la ville du roi 'Abd-Al-'Azîz pour les sciences et la sélection, le contrôle et l'exclusion des sites" permet de contrôler l'utilisation, mais malgré cela, certains utilisateurs peuvent rentrer dans des sites interdits et fermés.

Remarque : Nous ne pouvons pas contrôler le programme sauf en annulant le service.

Deuxièmement : Il y a un programme qui s'appelle Microsoft chat", qui est utilisé pour les discussions et les correspondances écrites, à travers ce programme les utilisateurs peuvent se parler entre eux et débattre sur des sujets profitables, comme la science, mais également sur des sujets nuisibles en utilisant des phrases et des propos grossiers et obscènes.

De même qu'il est possible d'envoyer et de recevoir certaines photos et films répugnants.

Il est envisageable de contrôler l'envoi et la réception des ces photos et ces films, mais des personnes peuvent passer à travers ce contrôle par des voies détournées.

 

Réponse : 

 

Si par l'intermédiaire de ses ordinateurs l'utilisateur a accès à ce qui est blâmable, ce qui est nuisible pour sa croyance islamique ou qu'il parvient à voir des images de débauche, des films grossiers, des informations erronées ou qu'il réussit à avoir des discussions douteuses, des jeux illicites et qu'il n'est pas possible au propriétaire du cyber d'empêcher toutes ces atrocités et de maîtriser ces ordinateurs, alors dans ce cas, il est certes interdit de faire du commerce avec cela, car c'est une aide qui permet de commettre des péchés et des interdits.

Allah (Gloire et Pureté à Lui) a dit dans son Noble Livre : Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !  

 Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses compagnons.


Fatwa n° 21205

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

Président : 'Abd-Al-'Azîz Al Ach-Cheikh

membres : `Abd-Allah ibn Ghadayân, Sâleh Al-Fuzân, Bakr Abou Zayd

copié alifta.com

Comité permanent [des savants] de l'Ifta

Partager cet article
Repost0